UKRAINE
La commune est solidaire des Ukrainiens martyrisés

La fin de la Seconde Guerre mondiale et Les Nations Unies

English version

Accueil Le Chemin de Mémoire

La fin de la guerre
La bataille de Normandie s'est terminée en septembre 1944 après la prise du port du Havre, après des jours de combats souvent acharnés. C'était peu après la libération de Paris, le 25 août 1944, lorsque, après quatre ans d'occupation, la garnison allemande s'est rendue aux forces françaises.

La guerre en Europe se poursuit pendant neuf mois supplémentaires, jusqu'à la reddition inconditionnelle de l'Allemagne le 8 mai 1945. Ce n'est cependant pas la fin de la Seconde Guerre mondiale, qui se poursuit jusqu'au 14 août 1945, date à laquelle le Japon se rend finalement après le largage de deux bombes nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki, qui ont entrainé à elles seules la destruction de ces villes entières. Ces bombes nucléaires ont provoqué plus de 200 000 morts dans l’immédiat, sans compter les cas ultérieurs de cancers et autres effets secondaires.

Les pertes humaines de la Seconde Guerre mondiale sont estimées entre 70 et 85 millions de personnes. On estime que les Français ont subi environ 210 000 morts militaires et 360 000 morts civils. En outre, un grand nombre de civils français se sont retrouvés sans abri et beaucoup ont été blessés, ce qui a profondément changé le cours de leur vie.

Les Nations unies
Alors que la Seconde Guerre mondiale s'achevait, le souhait largement partagé qu'elle ne se répète jamais nécessitait la création d'une organisation chargée de résoudre les conflits internationaux. 

En avril 1945, 50 nations se sont réunies à San Francisco, aux États-Unis, et deux mois plus tard, la Charte des Nations unies a été rédigée, ce qui a permis aux Nations unies de voir le jour en octobre 1945. 

Aujourd'hui, l'organisation compte 193 nations, qui sont toutes membres de l'Assemblée générale.

Le Conseil de sécurité 
La principale responsabilité du Conseil de sécurité est de maintenir la paix et la sécurité internationales. Ses pouvoirs comprennent les opérations de maintien de la paix, les sanctions internationales et l'autorisation des actions militaires. Il compte 15 membres au total, dont cinq sont permanents (la Chine, la France, la Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis d'Amérique). Les 10 autres membres sont élus au Conseil pour un mandat de deux ans. Les membres permanents, et eux seuls, peuvent opposer leur veto aux résolutions.

Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC)
Cette organisation a vu le jour en 1992 et joue sans doute l'un des rôles les plus importants des Nations unies, puisqu'elle est chargée d'organiser la recherche et les accords internationaux concernant le changement climatique