Attention: démarchage de salubrité domestique non habilité par la mairie

Le débarquement

Groupe de sapeurs des Royal Engineers du 9th Beach Group avec un enfant qui goute à une boite de conserve "auto chauffante" de chocolat
Groupe de sapeurs des Royal Engineers du 9th Beach Group avec un enfant qui goute à une boite de conserve "auto chauffante" de chocolat - © IWM (Imperial War Museum)
Le débarquement de 1944

VER-SUR-MER connût l’occupation Allemande pendant la 2nde Guerre Mondiale comme en attestent les nombreux blockhaus encore visibles de nos jours.
Gold Beach est l’une des 5 plages du débarquement du 6 juin 1944 en Normandie. Située entre Asnelles et Ver-sur-mer, 25 000 hommes (essentiellement Britanniques) y débarquèrent au D-Day à 7h35.
Divisée en 4 secteurs (Item, Jig, King et How), les objectifs sur Gold Beach furent majoritairement atteints : au soir du 6 juin, les troupes britanniques ont bien avancé à l’intérieur des terres et formèrent une tête de pont de 9 km de large sur autant de profondeur.
Au large de Ver-sur-Mer (Gold Beach King), le croiseur HMS Orion ouvre le feu sur la batterie du Mont-Fleury (4 canons de 122mm sous casemate) qui affaiblira les servants. 
La 69ème brigade prend alors la batterie du Mont-Fleury et celle de Marefontaine (4 canons de 100mm sous casemate).
Au soir du 6 juin, on compte 413 soldats tués, blessés et disparus sur 25 000 hommes débarqués au matin.
Le village, quant à lui, comprenait 451 maisons d’habitation dont 165 furent bombardées et 167 partiellement détruites.
De nombreuses stèles témoignent de cette phase douloureuse de notre histoire et rendent hommage aux libérateurs ainsi qu’aux victimes civiles et militaires.
Le musée America Gold Beach de la commune retrace cette période.


Retour en haut de page