Le salarié touche-t-il la prime de précarité à la fin d'un contrat de travail ?

À la fin d'un CDD, le salarié perçoit une prime de précarité (égale au minimum à 10 % de la rémunération brute totale versée durant le contrat), sauf dans certains cas.

La prime de précarité est versée sauf faute grave du salarié, rupture anticipée du contrat à l'initiative du salarié ou refus de CDI.

Un simulateur est disponible :

Calculer l'indemnité de précarité d'un salarié

Accéder au service en ligne

Ministère chargé du travail

La prime de précarité est versée sauf faute grave du salarié ou refus de CDI.

Un simulateur est disponible :

Calculer l'indemnité de précarité d'un salarié

Accéder au service en ligne

Ministère chargé du travail

La prime de précarité n'est pas versée.

La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

La prime de précarité n'est pas versée.

La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

La prime de précarité n'est pas versée.

La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

La prime de précarité n'est pas versée.

La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

La prime de précarité n'est pas versée.

La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

La prime de précarité n'est pas versée.

La prime de précarité n'est pas versée.

La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

service-public.fr