Information de la Prefecture du 11/06/2024 : pour le scrutin des 30 juin et 7 juillet 2024, les électeurs s'étant inscrits au delà du 9 juin 2024 ne seront pas admis à voter.
ELECTIONS 30 JUIN ET 7 JUILLET : BUREAU DE VOTE N°1 DEPLACE AU RDC DE LA MAIRIE

Le Mémorial Britannique

ENGLISH VERSION

De la conception à l'inauguration

Conçu en juin 2015 par le vétéran britannique George Batts lors d'une rencontre avec le journaliste de la BBC Nicholas Witchell, lorsque celui-ci a suggéré de créer un mémorial britannique en Normandie. 

George Batts

George Batts avait fait remarquer que le Royaume-Uni, seul parmi les principales nations alliées de la Seconde Guerre mondiale, n'avait pas son propre mémorial national en Normandie, consignant les noms de tous ceux qui, sous le commandement britannique, sont morts le jour J et pendant la bataille de Normandie. 

Les vétérans du D-Day ont été impliqués dès le début, non seulement dans la conception et le développement, mais aussi dans la collecte de fonds. 

En 2016, certains sites possibles pour le Mémorial ont été identifiés et un petit groupe de vétérans a été invité à les visiter pour décider lequel choisir. Ver-sur-Mer a été choisi, la caractéristique exceptionnelle étant la vue sur les plages et les vestiges du port de Mulberry à Arromanches. Par temps clair, la vue s'étend du Havre au Cotentin.

 

En 2016, 2017 et 2018, des travaux ont été menés pour obtenir des fonds, développer la conception, puis identifier et acheter le site près de Ver-sur-Mer. Il devait s'agir d'un projet européen utilisant la pierre de Massangis française extraite en Bourgogne pour les piliers, le granit norvégien, le pavage italien, le chêne français et les arbres de Normandie et d'Allemagne. La construction est le fruit d'une collaboration entre des entreprises françaises et britanni ques.

Le financement a été principalement assuré par le gouvernement britannique, qui a contribué à hauteur de 20 millions de livres sterling sur les 30 millions de coûts de construction - le reste provenant de bienfaiteurs privés. L'entretien courant est géré en collaboration avec la Commission des sépultures militaires du Commonwealth War Graves Commission et grâce à des contributions volontaires.

 

La première pierre a été posé le 6 juin 2019 par le président français Emmanuel Macron et la Première ministre britannique Theresa May. 

Deux ans plus tard, le 6 juin 2021, le Mémorial a été inauguré par His Royal Highness le Prince de Galles, qui y a assisté à distance en raison des restrictions Covid de l'époque. Il était assisté par l'ambassadeur britannique en France, Lord Llewellyn, et la ministre des Armées, Mme Parly, qui étaient présents en personne.

Le Mémorial aujourd'hui

Le but du Mémorial n'a jamais été de célébrer les victoires de la campagne de Normandie, ni de la glorifier. Son but est simplement d'enregistrer et de rappeler les noms des personnes de plus de 30 pays qui étaient sous commandement britannique et qui ont perdu la vie pendant la campagne de Normandie. Il est important de noter que les noms de ceux qui n'ont pas de tombe connue sont enregistrés ici.

L'entrée est bordée de pierres décrivant la bataille de Normandie. Au centre se trouve un mur du Jour J où sont inscrits les noms des 1 746 personnes qui ont perdu la vie le 6 juin 1944. De chaque côté se trouvent 160 colonnes blanches sur lesquelles sont inscrits les noms de ceux qui sont morts les jours suivants, dans l'ordre chronologique, dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du centre. 

Au total, tous les noms des 22 443 hommes et femmes sous commandement britannique qui ont perdu la vie pendant la bataille de Normandie sont inscrits sur le Mémorial.

À l'ouest du site se trouve un mémorial dédié aux 20 000 civils français qui ont non seulement perdu la vie pendant la bataille de Normandie, mais aussi aux nombreux autres qui ont été blessés ou dont les maisons ont été détruites.

Ainsi, le Mémorial sert de point de convergence pour se souvenir de ceux qui ont perdu la vie pour libérer l'Europe et y apporter la paix.

Aujourd'hui, le Mémorial prend de l'ampleur après des débuts difficiles dus au Covid. Avec l'aide de la BBC télévision, qui a mis le Mémorial et Ver-sur-Mer sur la carte, de plus en plus de personnes visitent le site dans un acte de commémoration. Il est reconnu comme un lieu de calme et de tranquillité, la vue sur les plages ajoutant à la beauté très émouvante de ce merveilleux mémorial à ceux qui ont tant donné.

Le Mémorial est accessible toute l'année et vous trouverez de plus amples informations sur son site web ici.

Une application a également été créée pour les appareils Android et Apple pour accompagner les visites et peut être installée ici.

 

 

 

 

 

 

Infos pratiques

Normandy Memorial Trust
13 avenue Paul Poret
14114 Ver-sur-Mer - France